Bandeau
CVX en Belgique francophone
Chercheurs de Dieu, présents au monde...
Descriptif du site
Nouvelles du Projet "Up together" du JRS

Le JRS nous partage sa lettre de nouvelles concernant le Projet.

Article mis en ligne le 11 avril 2016
dernière modification le 15 mai 2016
Imprimer logo imprimer

En 2015 nous avons préparé un jardin, un terreau fertile de multiples contacts. En 2016, voici qu’Up Together grandit comme un jeune arbre, porteur d’espérance.

Les visiteurs de centres fermés et maisons de retour nous ont orienté plusieurs personnes à accueillir et à accompagner. Merci à eux pour leur vigilance ! Up Together commence également à être connu dans le secteur et d’autres associations font désormais appel à nous. C’est-à-dire à vous, à votre solidarité !

Afin d’y répondre nous avons multiplié les réunions d’information Up Together. Ainsi, vous et ceux que vous invitez à nous rejoindre, apprennent à connaître notre réseau et envisagent leur participation concrète. Les sessions d’information se transforment petit-à-petit en réunions de travail d’équipes solidaires autour de l’un ou l’autre accueilli(e).

N’hésitez pas à nous adresser vos connaissances, famille et amis. Votre enthousiasme les mènera aux portes d’une première rencontre avec Up Together. A nous ensuite de les rassurer quant au sérieux du projet.

Alors, à l’heure où les jours rallongent et où le printemps pousse le bout du nez, quelles sont les branches de ce nouvel arbre ?

Flavia [1] , notre première accueillie est une Ougandaise, anglophone, de près de 24 ans. Elle en est à son 5ème lieu d’accueil. Les foyers se succèdent. D’abord chez Marieke et Arthur, ensuite chez Lucie, les Sœurs de l’Assomption, Brigitte et son fils de 3 ans et en ce moment chez Manuella et Frédéric et leurs enfants. Hélène l’accompagne comme référente. C’est une jeune femme pleine de ressources et avec un beau feeling et qui a déjà fait du bénévolat avec le JRS Jordanie. Flavia suit quatre fois par semaines des cours de français et une fois par semaine des cours de néerlandais. Elle a aussi une activité de natation hebdomadaire. Elle maintient le cap, soutenue par son avocat dans une procédure au niveau européen, et elle voit sa thérapeute régulièrement. Quel plaisir de la voir reprendre des forces et partager sa vitalité avec ceux qui lui ouvrent leur cœur et leur porte.

Thierno, du Gabon, francophone, bientôt 28 ans, en est à son 2ème accueil, d’abord chez les Pères de la Communauté Saint-Benoît à Etterbeek et ensuite chez Cécile. Michèle est sa référente. Avec sagesse, elle éclaire le chemin de Thierno et nous aide à améliorer l’échange entre bénévoles. Thierno s’est déjà fait une réputation de gentleman : respectueux, discret, galant, intelligent, courageux. Vu ses connaissances linguistiques il envisage de faire du bénévolat. Ça serait un merveilleux cadeau pour notre vivre ensemble. To be continued !

Claudette et ses filles Linda (5 ans) et Annette (3 ans) sont accueillies chez Marieke et Arthur qui offrent leur hospitalité dans un logement autonome pour une longue durée. C’est magique ! Elles sont accompagnées par Bernard qui les a toutes trois prises sous son aile. Linda et Annette en ont de la chance d’avoir Claudette comme maman. Elle leur offre stabilité et amour au travers de l’adversité et cela se lit sur leur visage : elles se portent à merveille. Elles bénéficient d’un séjour de vacances grâce à un acteur social local formidable qui offre des activités qui soignent les traumas en douceur et en profondeur. Et last but not least, les filles reprendront l’école après les vacances de Pâques !

Fatou, une jeune Guinéenne, francophone, accueillie chez les Auxiliatrices à Anderlecht, voulait aller vers la France rejoindre son enfant. Elle y avait aussi un réseau d’amis. Sœur Agnès, une accompagnante discrète et efficace, a réalisé son vœu. Un accueil qui n’a pas duré 24h. Mais néanmoins une belle réussite !
Elysée, une Congolaise, francophone de 45 ans sera peut-être accueillie par le réseau de Tournai. Tout le monde est encore en phase d’alerte. Mais il y a eu ce rebondissement, cet accueil inattendu chez son frère, qui ne connaît pas Up Together mais qui avait peur pour elle et souhaitait la protéger. Il est vrai que quand un proche sort de détention, son entourage aussi est plein de questionnements et de peurs vis-à-vis du monde extérieur, un monde parfois cruel et inhumain, et dont on se méfie. Il faut parfois du temps pour le ré-apprivoiser. Merci au réseau de Tournai pour sa patience…

Sadat, un Afghan, anglophone âgée de 22 ans, a failli être accueilli par la Communauté Saint-Servais de Liège s’il n’était pas parti ‘temporairement’ vers la France. Finalement il n’a plus osé retraverser la frontière vers la Belgique. Quoi qu’il en soit, notre porte reste ouverte.

Gbati, un Togolais de 35 ans devait également être accueilli par la Communauté Saint-Servais de Liège. Il a toutefois trouvé un logement temporaire grâce à une association locale qui fait un travail de qualité exceptionnel et avec qui Up Together à la chance de collaborer. Le réseau de Liège se tient prêt. Merci à eux aussi !

Bravo à toutes et à tous, vous qui avez décidé de vous lancer dans l’aventure de l’accueil et du partage ! Tous vous nous avez fait savoir la gratitude que vous éprouvez envers ces hommes, femmes et enfants en migration. Et saluons le courage de ceux qui ont osé venir jusqu’à nous !

en savoir plus sur le projet  : http://www.jrsbelgium.org/Un-projet-Europeen

Notes :

[1en lire davantage sur le chemin parcouru par Flavia : voir site JRS :
http://jrsbelgium.org/Flavia-Retrouver-la-confiance?lang=fr

Calendrier CVX

Évènements à venir

0 | 5

24-06-2017 : Réunions ESN


puce Plan du site puce Contact puce

RSS Valid XHTML 1.0 Strict

2008-2017 © CVX en Belgique francophone - Tous droits réservés
Site réalisé sous SPIP
avec le squelette ESCAL-V3
Version : 3.78.62